Sans%20titre-2_edited.png

Le Viet Vo Dao

Petit aperçu de cet art martial

Comme beaucoup d'arts martiaux, le Viet Vo Dao est né dans les campagnes vietnamiennes pour se protéger et survivre dans un environnement souvent dangereux. Moins connu que ses homologues japonais ou coréen, le Viet Vo Dao est pourtant pratiqué dans plus d'une quarantaine de pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maître Nguyen Loc est le fondateur du Viet Vo Dao tel que nous le connaissons aujourd'hui. C'est lui qui organisera et unifiera pour la première fois la grande richesse des arts martiaux vietnamiens. Nommé dans un premier temps "Vo Viet Nam" (art martial vietnamien) il devient rapidement Vovinam Viet Vo Dao. C'est en 1938 à Hanoï qu'il est officiellement créé. Il représente la synthèse de 4000 ans d'histoire, de philosophie, de pratiques et de techniques.

L'objectif est de surpasser ses propres faiblesses de renforcer son esprit pour vivre, aider les autres à vivre et à vivre pour d'autres.

En France c'est en 1972 que la première fédération voit le jour sous l'impulsion de maître Phan Hoang (école Nghia Long) et le regroupement de nombreux maîtres comme Nguyễn Dân Phú (école Thanh Long), Hoang Nam (école Wu Tao), Pham Xuan Tong (fondateur du Qwan Ki Do), Tran Minh Long (école Minh Long), Nguyễn  Trung Hoa (école Kim Long), Asteyre Tran Phuoc (école Han Bai) et maître Bui Van Thinh.

Le terme "Viet Vo Dao" est alors choisi pour préserver l'identité et la spécificité de chaque style qui la compose.

Le Viet Vo Dao a œuvré à diffusé les grands principes qui le définisse quelque soit le style ou l'école à laquelle le pratiquant appartient.

  • Le symbole : Le bambou, pli sans jamais se rompre

  • Le Salut : La main d'acier sur le cœur de bonté

  • La devise : Etre fort pour être utile

  • Principe : Harmonie entre force et souplesse

  • But : Formation de l'homme vrai en dehors de toutes considérations politiques, raciales ou religieuses.

Aujourd'hui les arts martiaux vietnamiens ont continué de se développer et de s'épanouir.

Depuis quelques années en France un autre terme se distingue, le Vo Co Truyen. Il désigne l'ensemble des arts martiaux vietnamiens dis "traditionnels" regroupant un large éventail d'écoles et de style. En parallèle nous retrouvons donc le Vovinam Viet Vo Dao étant lui la synthèse créé par maître Nguyễn Loc, style récent particulièrement tourné vers la compétition.

L'appellation Viet Vo Dao reste néanmoins la plus connue et la plus largement utilisée par les pratiquants pour désigner les arts martiaux vietnamiens.

nguyenloc.jpg
_DSC5895.jpg

L'alliance de la force et la souplesse

Viet Vo Dao

La main d'acier sur le cœur de bonté